Contacts.

Tous les contacts par secteur.

Permanence le mardi après-midi, le mercredi après-midi et le jeudi
au Local de Sud éducation
12 cité St Marc, 45000 Orléans
02-38-83-58-29
contact@sud-education-loiret.org

Rejoindre SUD Education Suivre l’activité de SUD.

Accueil > Informations Générales. > Les courriers. > Courrier SUD 57. > Edito

Edito

Précaire un jour, précaire toujours ?

lundi 5 novembre 2012, par sudeduc

JPEG - 28.4 ko
edito courrier 57

Loi Sauvadet, une arnaque de plus !
La fonction publique emploie plus de 890 000 non-titulaires dont 165 500 pour la seule Éducation nationale Ce qui fait de notre employeur le premier employeur de précaires en France… de loin et depuis longtemps !
Le ministère a prétendu résorber la précarité par la loi Sauvadet du 12 mars 2012 (détaillée page 2), mais elle ne concerne en réalité que 17% de ces non-titulaires et seulement ceux en poste au 31 mars 2011. L’Union syndicale Solidaires, dont est membre SUD éducation, a refusé de signer ce prétendu « accord » pour la résorption de la précarité qui n’est en réalité qu’une arnaque de plus !
Titularisation de tous les précaires sans condition de concours ni
discrimination de nationalité
Car loin de combattre la précarité, cette loi nous précarise tous : elle organise une contractualisation accrue par le CDI de la fonction publique. C’est un recul par rapport au statut de fonctionnaire. Fragiliser des collègues par leur statut nous fragilise tous. Nous ne devons pas accepter cette division qui a déjà sévit ailleurs, comme à La Poste où ce type de contrats est devenu aujourd’hui majoritaire.
SUD éducation Loiret revendique la titularisation et le réemploi de tous les précaires laissés sur le carreau à cette rentrée dans l’Académie !


octobre 2017 :

Rien pour ce mois

septembre 2017 | novembre 2017