La fiche de « signalement des faits de violence ou événements graves » réécrite suite à l’intervention de Sud Education Loiret

Les remarques de Sud Éducation ont été prises en compte par le rectorat. Il n’est plus question de « signaler » le port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse par les parents et les grèves ne font plus partie des « perturbations au sein des établissements mettant en jeu la sécurité des élèves et/ou des personnels » !

Pièce jointe ci-dessous : la nouvelle fiche de signalement (qui a dû arriver ce lundi (11 janvier) dans les établissements)