Réunion publique le Jeudi 21 Janvier à 20H, salle Eiffel pour échanger, débattre, et envisager des actions pour le retour de nos libertés !

Pour préserver nos libertés publiques, il faut lever l’état d’urgence

En réaction à l’horreur des attentats, l’état d’urgence a été décrété par le gouvernement, puis aggravé et prolongé pour une durée de trois mois. Nous exprimons notre inquiétude face à l’ampleur des atteintes aux libertés individuelles et collectives constatées depuis sa mise en place : au 15 décembre on dénombrait 2700 perquisitions administratives, 334 interpellations (dont 287 Gardes à vue), 346 ouvertures de procédures judiciaires, 360 assignations à résidence… […]

Dans ces circonstances, nous appelons à :

- la levée de l’état d’urgence
- le rétablissement, sans délai, du droit plein et entier de manifester
- l’arrêt des perquisitions et des assignations à résidence arbitraires
- l’abandon de la constitutionnalisation de l’état d’urgence et de la déchéance de nationalité

En pièce jointe ci-dessous : le tract réunion publique pour nos libertés