L’égalité filles/garçons à l’école : le retour des réacs !

Cette rentrée a été l’occasion pour les militants d’extrême droite de milieu traditionaliste de Vigi gender de s’attaquer une fois encore à l’école et à la lutte contre les discriminations sexistes. 20000 brochures ont été envoyées dans les établissements scolaires en France et dans le Loiret en particulier. Ces fascicules « Le genre en images » ont pour objectif de discréditer les enseignant.e.s et les associations (comme le Planning Familial) qui œuvrent pour l’éducation à l’égalité dans le cadre des programmes de l’Education Nationale.

Face aux intox grossières véhiculées dans cette publication, Sud éducation rappelle que l’égalité filles/garçons doit être un enjeu majeur dans les établissements scolaires de la maternelle à l’université et souhaite, après l’abandon des ABCD de l’égalité, que le plan d’action pour l’égalité filles/garçons à l’école dispose de réels moyens de formations et d’actions pour lutter contre les discriminations sexistes. Nous continuerons à lutter sur le terrain contre les tentatives d’intrusion des réactionnaires.